Otis Clay +

Otis Clay +

Biographie

Décédé le 8 janvier 2016 à Chicago.

En hommage à ce gentleman, nous avons décidé de laisser sur notre site la biographie rédigée par Jacques Périn, qui témoigne parfaitement de l'homme qu'était Otis.

"Le Soul gentleman"

A l'heure où les rangs des gloires du blues et de soul sont de plus en plus clairsemés, il est bon de savoir qu'Otis Clay est toujours là pour entretenir la flamme. Le temps ne semble pas avoir d'emprise sur son implication, sa classe naturelle ou une authenticité que personne ne songe à lui contester.

Originaire du Mississippi, c'est presque naturellement qu'il fait son apprentissage musical à l'église, dans de petites formations gospel. Établi à Chicago, il devient un des piliers de la scène R&B/soul avec Harold Burrage ou Tyrone Davis. Il signe ses premiers succès sur le label One-derful, puis sur sur Cotillion, une sous-marque d'Atlantic, qui l'envoie en 1970 enregistrer à Memphis sous la houlette de Willie Mitchell. Ce dernier, impressionné par les qualités vocales d'Otis Clay, décide de le signer sur Hi Records, lui permettant ainsi de rejoindre l'une des plus prestigieuses écuries de la soul sudiste, avec Al Green, Ann Peebles ou son confrère Syl Johnson. Ses disques pour Hi, chefs d'œuvre de cette soul, si profondément ancrée dans le blues et le gospel, lui permettent d'obtenir quelques succès marquants, comme If I Could Reach Out ou Trying to Live My Life Without You (que reprendra Bob Seeger).

Fort apprécié au Japon, il y fait une tournée en 1983 qui a fait l'objet de l'album "Soul Man –Live In Japan", considéré comme l'un des meilleurs disques de soul enregistrés en public. Durant les années 1990, il est sous contrat avec le label Bullseye Blues où il a pu continuer à collaborer avec le Maître du studio Royal à Memphis, Willie Mitchell. Il a également pu y produire un album qu'il portait en lui depuis longtemps : "On My Way Home", entièrement composé de thèmes gospel. Une expérience qu'il réitérera en 2008 en enregistrant "Walk A Mile In My Shoes".

Toujours basé à Chicago, Otis Clay a été nominé pour le Grammy de la "Meilleure Performance vocale de R&B traditionnel". Il a aussi été intronisé en 2013 au Blues Hall of Fame (sorte de Panthéon du blues), mais, surtout, il continue de se produire avec la même envie, la même sincérité dans les clubs de Chicago ou du Sud comme sur la scène des plus grands festivals.

Discographie :

1972 : Trying to Live My Life Without You (Hi Records)
1977 : I Can't Take It (Hi Records)
1982 : The Only Way Is Up (Echo Records)
1983 : Soul Man : Live in Japan (Rooster)
1985 : Otis Clay (Echo Records) 
1989 : Watch Me Now (Waylo)
1992 : I'll Treat You Right (Americana)
1993 : The Gospel Truth (Blind Pig)
1995 : You Are My Life (Waylo)
1998 : This Time Around (Bullseye)
2003 : Gospel in My Soul (ZYX)
2005 : Respect Yourself (Blind Pig)
2007 : In the House : Live at Lucerne, Vol.7 (Bear Family)
2007 : Walk a Mile in My Shoes (Echo Records)

2012 : Truth is (Echo Records)

2014 : Soul Brothers (Catfood Records)

Site officiel : http://otisclay.net/

Soundcloud

Vidéos