Roy Gaines

Biographie

Originaire de Waskom, Roy Gaines est l’un des derniers ambassadeurs du Texas blues dans la lignée de T-Bone Walker son idole, auprès duquel il a beaucoup appris !

Après avoir débuté par le piano sur le style de Nat King Cole, Roy Gaines se tourne vers la guitare dés l’adolescence et commence à jouer dans les clubs de Houston. Il rencontre son « héros » T-Bone Walker en 1951 et se rend alors à Los Angeles (où il intègre le groupe de Roy Milton).

Dans les années 50, Roy commence à travailler pour Chuck Willis à New York City et devient un musicien de studio extrêmement réputé.

Il est présent sur Essential Jimmy Rushing en 1954, Blues Wail: Coleman Hawkins Plays the Blues en 1957 ou avec Billie Holiday. Il travaille également avec The Jazz Crusaders et atteint la consécration en 1966 lorsqu’il intègre le big band de Ray Charles, pour qui il écrit No Use Cryin' sur l'album Crying Time.

Dans les années 70, Roy Gaines poursuit son travail de musicien de session pour Aretha Franklin, Della Reese, The Supremes. Il apparaît sur les albums My Cherie Amour de Stevie Wonder, Green Onions de Milt Buckner (1975) et Albert de Albert King (1976). Il continue de travailler avec T-Bone Walker jusqu'au décès de celui-ci en 1975.

Les années 1990 et 2000 le voient poursuivre une carrière solo prolifique avec 5 albums enregistrés en son nom pendant la dernière décennie et de nombreuses tournées aux Etats-Unis et en Europe.
En 2011, il obtient le Grand Prix de l’Académie du Jazz en France pour son dernier album, Tuxedo blues.

Avec son orchestre des Tuxedo Blues, Roy Gaines propose un blues véritablement unique à l’heure actuelle, un show mêlant un texas blues électrique à des harmonies jazzy très fines grâce à l’apport de sa section cuivres.

Reconnu mondialement comme un musicien et un arrangeur hors pair, Roy Gaines participe en 2014 à une jam session filmée, organisée par Sir Paul Mc Cartney himself !

Discographie

1975 : Superman - (Black & Blue)
1982 : Gainelining - (Red Lightnin')
1988 : Going Home To See Mama
1996 : Lucille Work With Me - (Black Gold)
1998 : Bluesman For Life - (JSP)
1999 : I Got The T-Bone Walker Blues - (Groove Note)
2000 : New Frontier Lover - (Severn)
2000 : Guitar Clashers From Tokyo - (P-Vine)
2002 : In The House: Live At Lucerne Vo. 4 - (Crosscut)
2003 : The First TB Album - (Black Gold)
2005 : Rock-A-Billy Boogie Woogie Blues Man
2010 : Tuxedo Blues - (Black Gold) - Prix de l'album blues par l'Académie du Jazz

Site officiel : http://www.roygaines.com/Roy_Gaines/landing.html

Soundcloud

Vidéos